Heure d'été/hiver : bientôt la fin du changement d’heure ?

Le: 21 oct. 2021

Alors que nous nous préparons à passer à l’heure d’hiver dans la nuit du 30 au 31 octobre 2021, une interrogation demeure : qu’en est-il du projet de suppression du changement d’heure initié par le Parlement européen ? Souvent décrié pour son aspect suranné voire délétère sur notre rythme biologique, retour sur l’histoire de ce rituel saisonnier et le sort prochain qui lui sera réservé.

À quand remonte le changement d’heure ?



C’est en 1916, lors de la première guerre mondiale que la France décide d’adopter le changement d’heure comme moyen d’économiser ses ressources énergétiques. Une mesure qui ne concernait, à l’époque, que l’heure d’été.

Au cours de la seconde guerre mondiale, en mai-juin 1940, l’envahisseur allemand commence à imposer le fuseau horaire de Berlin (GMT+2) au fur et à mesure de sa progression sur le territoire français. L’heure allemande sera appliquée à l’ensemble des zones occupées et libres, par décret en février 1941.

À la libération, la France décide de supprimer le changement d’heure d’été et de conserver l’heure allemande. L’heure est alors identique avec l’Allemagne en hiver mais pas en été.

Suite au choc pétrolier de 1973, la France renoue avec le changement d’heure estival. Présentée comme provisoire, cette mesure adoptée en 1976 pour effectuer des économies d’énergie, n’a depuis lors jamais été supprimée.

Nota : le changement d’heure estival est étendu à l’ensemble des pays de l’Union Européenne au début des années 80 pour faciliter les échanges (communication, transport…).

Vers une abrogation du changement d’heure ?


Souvent remise en question pour son impact réel sur l’économie d’énergie ou critiquée pour ses effets sur notre horloge biologique, la question du changement d’heure est en discussion au sein du Parlement européen depuis maintenant 3 ans !

Malgré le vote du Parlement européen en faveur de l’abrogation en 2019, la directive doit encore être validée par le Conseil de l’UE. Face à la multitudes de sujets brûlants qui se sont accumulés suite la pandémie du COVID-19, la question du changement d’heure a été ajournée à une date indéterminée.

Il est toutefois intéressant de noter que si cette directive entre en application, chaque État membre de l’UE sera libre du choix de l’heure qui lui conviendrait le mieux.

Et la France dans tout ça ?


À l’issue d’une consultation citoyenne organisée en février 2019, plus de 2 millions de français se sont exprimés sur la question du changement d’heure.

Avec 83,71% de répondants en faveur de la fin du changement d’heure, le constat est sans appel ! Les français ne veulent plus jongler avec ces changements d’heure saisonniers et opteraient pour rester à l’heure d’été (59,17% des répondants.)


En attendant l'éventuelle remise des pendules à l’heure, voici quelques astuces précieuses pour limiter les effets du changement d’heure sur votre sommeil ainsi qu’un dossier sur l’influence de la lumière sur notre horloge biologique.

Commentaires

Laisser votre commentaire