Créateur de pieds de lit et têtes de lit design et déco

Renaud Uhl, fondateur de myQuintus :

S’il est un souvenir que je garde de mon enfance, c’est cette curiosité insatiable à passer des heures, voire des journées entières à explorer les vieilles bicoques de membres de ma famille, avec leur dépendances regorgeant d’un joyeux bordel poussiéreux qui me faisaient voyager dans le temps.

Les objets qui me fascinaient le plus étaient ceux dont j’ignorais la fonction. J’ai bien essayé de comprendre à quoi ils servaient, mais finalement c'était pour moi une extraordinaire opportunité pour de leur inventer une utilité. Alors j’ai expérimenté, parfois à tort, notamment quand il s'agissait de poudres inflammables du début du siècle qui m’ont valu plusieurs passages express chez la voisine coiffeuse.

Renaud Uhl, fondateur de myQuintus

A force d’imaginer ce que pouvaient faire ces objets, j’ai commencé à m’intéresser à la façon dont ils pourraient me servir pour m’aider à créer mes propres inventions. Cela m’a permis de transformer tour à tour le jardin de mes parents en station de ski (en plein été) ou en base de lancement de fusée.

C’était beau l’enfance, cette sensation que rien n'est impossible. Tiens si j’en faisais mon métier ? Allez c’est décidé, je serai inventeur ! Les études avec leur méandres m’ont finalement amené à réaliser mon rêve : devenir ingénieur en mécanique générale. J’étais payé pour être curieux et inventer des objets pour mes clients. Quoi ? On peut jouer en gagnant sa vie ? J’adore !

Au fil de ma carrière, je mène une étude “sur le Darwinisme des ordinateurs” qui m’amène à créer “olo computer”, un ordinateur du futur. Succès immédiat et buzz mondial sur la toile, cette invention ne me rapportera rien, si ce n’est l'extraordinaire satisfaction d’avoir compris quelque chose et la conviction que je peux refaire un coup du genre ! Cool !

En 2009, je rencontre Bernard Besson, un ponte de l’intelligence économique avec qui j'écris un référentiel traitant des liens qui existent entre l’innovation et l’information. Le concept d’intelligence inventive est né et déployé dans des centaines d’entreprises. Je me rends compte que ma richesse est faite de toutes ces rencontres, de toute cette curiosité, mais une envie me taraude de plus en plus, au point d’en devenir une obsession : me lancer, pour moi, sur mon projet.

Nous sommes en 2015. L’aventure commence et se base sur une constatation simple : pourquoi considère-t-on le lit uniquement sous l’angle d’un objet qui sert à dormir ? Voilà le contre pied pris par myQuintus. Mon désir ? Vous faire rêver ! Car le lit est un endroit magnifique. Nous y lisons de fantastiques histoires, vivons de folles aventures et construisons le futur. L’épopée n’a pas été simple, les galères nombreuses, les résistances au changement presque insurmontables, mais finalement qu’est ce qui résiste à un inventeur qui a gardé son esprit d’enfant ?

L'art du lit :

Fondée en 2014, myQuintus est une startup née du constat que notre literie est bien trop consensuelle. C'est pourtant un véritable lieu de vie, théâtre d’émotions et de belles histoires. Pour mettre à l’honneur cet espace pas comme les autres, myQuintus a souhaité ré-inventer ces objets oubliés par la révolution du design. Exit les simples pieds de lit en bois, exit aussi les têtes de lit inconfortables aux couleurs trop monotones.

Pour vous aider à faire de votre chambre ce lieu unique qui vous ressemble, nous avons parcouru la France entière, organisé des appels à projets auprès d'associations et sur le web, noué des partenariats avec des écoles d'art pour identifier et sélectionner des artistes de talent. A l'image de la haute couture, nous vous proposons chaque année de nouvelles collections, des thématiques éphémères, des talents venus d'ici et d'ailleurs.

Notre vocation est également d'encourager et de donner de la visibilité à ces artistes talentueux en leur proposant une mise en avant de leurs créations. Visitez nos pages artistes pour les découvrir plus en détail.

Le cercle vertueux de la vente directe :

La vente sans intermédiaire permet à myQuintus de vous proposer des produits de grande qualité, réalisés à partir de matières nobles par des entreprises locales. Pour soutenir nos artistes et leurs projets, nous avons choisi de leur reverser 10% du montant de chaque housse vendue, c'est 5 fois plus que le montant des droits d'auteur généralement constaté.