Barbara Formica

Toutes les nuits je rêve de friches. Toutes mes nuits ne sont qu’architecture industrielle, turbines, tuyaux, mais aussi villas, églises, plafonds peints et moulures. Parfois, ces paysages sont réels et je ne fais que les revisiter, parfois je les invente de toutes pièces et puis je rêve éveillée de les découvrir vraiment. Cette nuit je vous invite à venir avec moi.

Formée à l'école des Arts Décoratifs, la photographie m'a longtemps servi à prendre des notes dans différentes recherches tournant autour des relations entre l'homme et son environnement. Je me suis particulièrement intéressé à la notion d'entropie, c'est-à-dire le degré d'ordre et de désordre d'un lieu, essentiellement déterminé par l'installation de la végétation qui recolonise les constructions humaines inusitées.


Je commence ainsi à parcourir des lieux en marge, oubliés depuis longtemps, où se jouxtent et se complètent le végétal et le bâtit.


Ce qui n'était à l'origine qu'un moyen de prise de notes pour nourrir mon travail sculptural est devenu par la suite un médium à part entière, qui me sert toujours à montrer cet élan vital, mais également à faire découvrir la beauté des endroits oubliés depuis longtemps...


EN SAVOIR PLUS :


Les projets de Barbara Formica